FEMIS - Les 208 Films qu'il faut avoir vu

FEMIS - Les 208 Films qu'il faut avoir vu's icon

Created by remyg.

Favorited 7 times, disliked 0 times, added to 3 watchlists.

Cette liste n’est pas un palmarès, ni en aucun cas la liste des 208 meilleurs films de l’histoire du cinéma. Sa visée est tout autre. 208 films, c’est 1 film par semaine pendant 4 ans, c’est-à-dire un rythme de croisière tout à fait raisonnable pour un élève de la Femis, qui a choisi de faire du cinéma son métier. Nul ne saurait évidemment s’en contenter.

Quel est le sens d’une telle liste ? Un jeune homme ou une jeune femme qui aurait vu (vraiment vu, c’est-à-dire médité, discuté, car voir sans laisser résonner ce que l’on a vu n’est pas voir) ces 208 films aurait une solide idée de ce qui l’a précédé dans le cinéma depuis que celui-ci existe. Cette liste nous semble dessiner une carte des œuvres et des cinéastes indispensables à qui veut se repérer dans un univers où il se prépare à entrer.

La visée de cette liste est moins d’histoire (au sens propre du terme) que de culture cinématographique. Aucun peintre ne peut faire l’économie des grandes œuvres qui l’ont précédé. Il en va de même au cinéma : il importe au plus haut point de connaître ce dont le cinéma a été capable avant son propre engagement, de quelque ordre qu’il soit, dans cet art.

La cinéphilie a toujours eu partie liée avec un goût pour la liste en tant qu’elle est provisoirement close et exclusive, donc objet possible de discussions passionnées. Toute liste est par définition contestable. Celle-ci a été élaborée en concertation avec les directeurs de département de l’école, la directrice des études, son directeur et son président. Chacun pourra néanmoins s’étonner ou s’indigner de tel ou tel manque, de tel ou tel choix. C’est aussi l’intérêt d’une telle liste de pousser chacun à comparer avec SA liste idéale, à chercher les absences à ses yeux scandaleuses. Cela permet de faire le point sur sa propre planète de cinéma imaginaire, de mieux cerner la cartographie de son goût propre.

Cette liste assume sereinement les distorsions perspectives issues du fait qu’elle est établie à un moment donné (2008), en un point donné (La France), pour des destinataires précis (les élèves de la FEMIS), avec une part normale de subjectivité. Personne ne vient du ciel d’une Histoire du cinéma aux valeurs immanentes. Elle a été établie avec beaucoup de scrupules, doutes, repentirs, à partir de celles que nous ont été communiquées au moment de son élaboration, mais toujours en gardant en tête son objectif d’auto-culture pour des jeunes gens qui se destinent à la création cinématographique, à quelque poste que ce soit.

Il ne s’agit en aucun cas des films les plus aboutis de chaque cinéaste. Le choix s’est plutôt porté sur les films où le cinéaste affichait sa plus grande singularité, où était le plus sensible sa musique personnelle, ou encore le film où il venait de découvrir sa place dans le cinéma et son possible apport personnel. Il est toujours plus intéressant pour un apprenti d’observer le moment où un cinéaste s’est trouvé plutôt que celui où il a commencé à maîtriser calmement ce qu’il avait trouvé. Le choix s’est toujours porté sur ce qui nous a semblé être les films les plus profitables à un apprenti en cinéma d’aujourd’hui.

Choisir un film de Jean Renoir, de Fritz Lang, d’Orson Welles ou de Godard est aussi absurde que choisir un tableau de Picasso dans un siècle de peinture, surtout pour les cinéastes qui ont traversé des périodes radicalement différentes du cinéma, par exemple du muet au parlant pour Buñuel ou du cinéma européen au cinéma américain pour Lang. Il va de soi que le film choisi vaut comme simple indication emblématique, et que l’on ne saurait se contenter, pour les grands cinéastes, de voir un seul de leurs films.

Le cinéma français a la part belle dans cette liste puisqu’après tout c’est dans cette généalogie que la plupart des élèves de la FEMIS, quel que soit leur département, vont avoir à trouver leur place et inscrire leur travail. Le cinéma des trente dernières années y occupe une place de choix dans la mesure où il est le plus prégnant dans la constitution d’une pensée actuelle du cinéma.

Il y a des films qui aident à vivre (ceux-là, rares, on les trouve tout seul) et les films qui aident à créer (ceux-là répondent à d’autres critères, et on ne les croise par toujours au bon moment, quand on en aurait besoin). Les avoir repérés avant peut être d’un grand recours. Voir de tels films, quand on s’apprête à travailler dans le cinéma, déclenche des idées, des réflexions, des comparaisons, des envies, des pulsions et répulsions de cinéma. Rien n’est plus volatile que ces idées de traverse. C’est aussi une fonction de cette liste : susciter l’envie de noter à chaud et pour soi, sur chaque film vu, ces idées de traverse. Nul doute que ces notes d’apprenti sur les œuvres du passé ne deviennent à la longue un outil précieux de repérage de soi, de ses goûts et dégoûts, des grandes lignes de force de son idée de cinéma. Et il n’y a pas de bon cinéma, pour quiconque y travaille, sans une idée forte du cinéma.

Alain Bergala (2008)

Remove ads

Filter

  1. 1 new

    La captive

    2000 — a.k.a. The Captive, in 2 top lists Check
  2. 2 new

    Kiss Me Deadly

    1955, in 19 top lists Check
  3. 3 new

    Manhattan

    1979, in 18 top lists Check
  4. 4 new

    Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma...

    1976, in 1 top list Check
  5. 5 new

    Hable con ella

    2002 — a.k.a. Talk to Her, in 11 top lists Check
  6. 6 new

    A Wedding

    1978, in 1 top list Check
  7. 7 new

    O thiasos

    1975 — a.k.a. The Travelling Players, in 11 top lists Check
  8. 8 new

    L'avventura

    1960 — a.k.a. L'Avventura, in 22 top lists Check
  9. 9 new

    Suspiria

    1977, in 14 top lists Check
  10. 10 new

    Irma Vep

    1996, in 6 top lists Check
  11. 11 new

    Sur mes lèvres

    2001 — a.k.a. Read My Lips, in 3 top lists Check
  12. 12 new

    U samogo sinego morya

    1936 — a.k.a. By the Bluest of Seas, in 3 top lists Check
  13. 13 new

    Casque d'or

    1952 — a.k.a. Casque d'Or, in 9 top lists Check
  14. 14 new

    I pugni in tasca

    1965 — a.k.a. Fists in the Pocket, in 9 top lists Check
  15. 15 new

    Sommaren med Monika

    1953 — a.k.a. Summer with Monika, in 5 top lists Check
  16. 16 new

    Il conformista

    1970 — a.k.a. The Conformist, in 17 top lists Check
  17. 17 new

    Tiexi qu

    2002 — a.k.a. Tie Xi Qu: West of the Tracks, in 8 top lists Check
  18. 18 new

    The Party

    1968, in 5 top lists Check
  19. 19 new

    Les valseuses

    1974 — a.k.a. Going Places, in 6 top lists Check
  20. 20 new

    Deliverance

    1972, in 14 top lists Check
  21. 21 new

    The River

    1928, in 2 top lists Check
  22. 22 new

    Pickpocket

    1959, in 19 top lists Check
  23. 23 new

    De bruit et de fureur

    1988 — a.k.a. Sound and Fury, in 2 top lists Check
  24. 24 new

    Jaguar

    1979, in 1 top list Check
  25. 25 new

    Freaks

    1932, in 16 top lists Check
  26. 26 new

    Un chien andalou

    1929 — a.k.a. Un Chien Andalou, in 22 top lists Check
  27. 27 new

    Viridiana

    1961, in 23 top lists Check
  28. 28 new

    It's a Wonderful Life

    1946, in 29 top lists Check
  29. 29 new

    Boy Meets Girl

    1984, in 0 top lists Check
  30. 30 new

    Le jour se lève

    1939 — a.k.a. Daybreak, in 12 top lists Check
  31. 31 new

    Shadows

    1958, in 12 top lists Check
  32. 32 new

    Thérèse

    1986, in 2 top lists Check
  33. 33 new

    Les bonnes femmes

    1960 — a.k.a. The Good Time Girls, in 4 top lists Check
  34. 34 new

    Bab el hadid

    1958 — a.k.a. Cairo Station, in 6 top lists Check
  35. 35 new

    Oasiseu

    2002 — a.k.a. Oasis, in 4 top lists Check
  36. 36 new

    Modern Times

    1936, in 29 top lists Check
  37. 37 new

    A Woman of Paris: A Drama of Fate

    1923, in 5 top lists Check
  38. 38 new

    The Deer Hunter

    1978, in 24 top lists Check
  39. 39 new

    Yeelen

    1987 — a.k.a. Brightness, in 9 top lists Check
  40. 40 new

    Quai des Orfèvres

    1947, in 6 top lists Check
  41. 41 new

    Le testament d'Orphée, ou ne me demandez pas...

    1960 — a.k.a. The Testament of Orpheus, in 6 top lists Check
  42. 42 new

    The Godfather

    1972, in 39 top lists Check
  43. 43 new

    Crash

    1996, in 8 top lists Check
  44. 44 new

    A Star Is Born

    1954, in 14 top lists Check
  45. 45 new

    Rosetta

    1999, in 9 top lists Check
  46. 46 new

    The Ten Commandments

    1956, in 10 top lists Check
  47. 47 new

    Les demoiselles de Rochefort

    1967 — a.k.a. The Young Girls of Rochefort, in 11 top lists Check
  48. 48 new

    Beau travail

    1999, in 13 top lists Check
  49. 49 new

    Dressed to Kill

    1980, in 4 top lists Check
  50. 50 new

    San Clemente

    1982, in 0 top lists Check
Remove ads
Show all 219 movies

Last updated on Mar 18, 2015;